Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?

Les Aventures de Oups - Entrainement

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire : « adopter un chiot, rien de plus simple » ? Préparez-vous à faire preuve de cohérence, régularité, à soutenir votre chiot et à faire pleuvoir les récompenses.

Vous seriez surpris de savoir combien de temps il faut pour éduquer des humains. Être chiot, c’est un travail à temps plein ! On m’avait dit qu’il fallait de la cohérence. C’est pour cette raison que je me réveille toutes les nuits avec mes parents, et qu’on va faire un tour dehors. Parce qu’à mon âge il m’est encore impossible de me retenir toute la nuit. Mes parents doivent apprendre que j’ai des besoins, et que contrairement à eux, mes toilettes sont à l’extérieur. Parlez-moi d’éducation des chiens … c’est moi le vrai éducateur de la maison !

Le bon côté avec les nouvelles familles, c’est que leur cerveau est comme une éponge : ils apprennent rapidement. Grâce à nos cours à l’école du chiot, on se comprend mieux, il n’y a pas de confusion. Chacun sait ce qu’il peut ou ne peut pas faire. Malgré tout, comme cela ne fait pas si longtemps qu’on vit ensemble, il faut encore qu’on trouve notre rythme. J’essaie d’être patient lorsque je leur apprends quelque chose d’aussi facile que marcher en laisse, même s’ils ont tendance à me taper sur le système ! Voyez par vous-même :

apprenez à votre chien à marcher en laisse
De l’autre côté ! Je vous ai dit de l’autre côté !

La famille est allée demander des conseils à l’éducateur canin que nous avions rencontré la fois précédente. Nous sommes donc retournés à la l’école du chiot. Au départ, j’étais vexé. Après tout, je ne suis pas celui qui va dans la mauvaise direction ! Mais ces séances sont une excellente manière de me socialiser tout étant accompagné de mes parents, d’autres chiens et des personnes que je ne connais pas, et tout cela, dans un autre environnement.

Vous savez maintenant que je suis plutôt facile à vivre comme chien – malgré mon manque de patience avec les humains de temps à autres- Une fois de plus, je me suis fait plein d’amis dans la journée ! Même l’éducateur était sympa. C’était une bonne journée et la séance est passée rapidement : les activités sont mentalement et physiquement stimulante. On a appris plein de nouvelles choses que j’ai hâte de tester avec mes humains.

Ces séances nous permettent de passer du bon temps ensemble, et de nous rapprocher. Enfin, une autre raison pour laquelle j’adore ces écoles du chiot, mais pas des moindres : les récompenses !

C’est ce que l’éducateur appelle “des récompenses positives” : à chaque fois que j’agis comme mes parents le veulent, ou à chaque fois que je me comporte bien, il y a toujours quelqu’un dans les alentours pour me féliciter et me récompenser. Je vous assure qu’il n’y a rien de plus efficace pour m’en souvenir. Il m’arrive parfois d’être désolé de ne pas avoir de friandises à donner en retour à mes parents quand ils se comportent bien. Mais ensuite, je me rappelle que je suis mignon. Après tout, je suis si beau qu’ils devraient s’excuser de n’avoir que des félicitations et des récompenses à me donner.

A la fin de la journée, je suis sorti pour me dépenser et faire mes besoins avant que tout le monde aille au lit. Cette fois, je n’ai même pas eu besoin de supplier mes humains pour me sortir ! On dirait bien que les écoles pour chiots commencent à payer. Après cette dernière sortie, j’ai une fois de plus été félicité et récompensé pour avoir été, je cite : « Un bon chien ».

Les séances aux écoles du chiot sont épuisantes, et je n’ai pas mis longtemps à m’endormir. Mais juste avant, j’ai aperçu mes parents cocher des cases sur une feuille. Voici la feuille en question. Regardez, elle vient d’ADAPTIL !

60 choses à faire pour bien éduquer son chiotADAPTIL-Junior---Socialisation-list-FR

Dommage qu’ils ne fassent pas la même pour les humains

Commenter

Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?