Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?

Comment éduquer son chiot malgré les consignes de confinement ?

Durant les premières semaines de sa vie, le chiot doit être exposé à un maximum de situations nouvelles et devra apprendre un tas de nouvelles choses pour s’adapter à votre quotidien. Certains apprentissages doivent être mis en place dès l’adoption pour s’assurer qu’ils seront correctement acquis à l’âge adulte. Il s’agit par exemple de la marche en laisse, de la propreté ou des ordres de base.

En période de confinement, lorsque l’accès à l’extérieur est restreint, il faut plus que jamais faire preuve d’imagination et de patience pour assurer des apprentissages de qualité.

1. Respecter ses besoins de sommeil

Avant toute chose, sachez que votre chiot passera la plus grande partie de son temps à dormir (entre 15h et 20h par jour). Ses besoins de repos devront être respectés. Il ne faudra pas, sous prétexte que vous et vos enfants êtes à la maison, vouloir stimuler sans cesse son attention.

Respectez le sommeil de votre chiot

2. Des jouets pour l’occuper

Pendant les séances de jeu, proposez à votre chiot des petits jouets adaptés à son âge. Il pourra les mâchouiller et aller les chercher lorsque vous les lui lancerez. C’est un bon moyen pour lui apprendre le « rappel ». A chaque fois qu’il vous rapportera son jouet, n’hésitez pas à le féliciter !

Votre chiot a besoin de jouets adaptés pour  s'occuper

3. Des sorties courtes mais indispensables

Les sorties avec votre chiot devront être courtes mais suffisamment fréquentes (après les repas, au moment du réveil, avant le coucher) pour lui permettre de faire ses besoins à l’extérieur. Félicitez-le s’il fait ses besoins au bon endroit. En cas de petits accidents à l’intérieur (il y en aura forcément !), ne vous mettez pas en colère. Nettoyer soigneusement l’endroit souillé et utiliser des tapis de propreté. L’idéal est de placer le tapis de propreté dans un endroit calme, à distance de son panier de couchage et toujours au même endroit. Au fil des jours, votre chiot prendra l’habitude d’aller faire ses besoins dessus.

4. La marche en laisse dans la maison ou le jardin

Si vous avez la chance d’avoir un jardin, vous pourrez exercer votre chiot à la marche en laisse à l’extérieur. Si ce n’est pas le cas, le port du collier et de la laisse peut également être réalisé à l’intérieur. L’objectif étant d’habituer votre chiot à marcher calmement à vos côtés. Vous pourrez également lui apprendre le « assis » à l’aide de récompenses.

Organisez des sorties fréquentes avec votre chiot

5. L’habituer aux bruits du quotidien

Confiné à l’intérieur, il n’est pas évident d’exposer son chiot à des bruits divers et variés. Dans un premier temps, vous pourrez l’habituer aux bruits domestiques : aspirateur, sèche-cheveux, lave-linge etc… Pour les bruits extérieurs (circulation routière, sirène, pétards…), vous pouvez utiliser des CD spécialement dédiés aux chiots qui reproduisent un grand nombre de sons différents et peuvent être utilisés quotidiennement.

6- L’habituer à la voiture

Bien que vous ne puissiez pas voyager, rien ne vous empêche d’habituer votre chiot à la voiture. Pour commencer, demandez à votre chiot de marcher autour de la voiture, le moteur éteint. Laissez-le renifler et récompensez-le s’il reste calme. Proposez-lui ensuite de monter dans le coffre ou l’habitacle de la voiture en vous aidant d’un jouet ou d’une friandise adaptée à son âge. S’il réagit sereinement, passez à l’étape suivante et allumez le moteur. Il s’habituera ainsi au bruit et sera prêt à faire ses premiers trajets lorsque la situation le permettra.

N’oubliez pas : prendre son temps, être patient et garder une « positive attitude » sont essentiel pour réussir l’éducation de son chiot !

Suivez nos autres conseils et astuces sur le blog en vous inscrivant gratuitement ci-dessous !

Partagez les photos avec votre chien sur les réseaux en utilisant #adaptilathome, et nous partagerons nos préférées.

Prenez soin de vous !

Commenter

Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?