Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?

Comment Arrêter Un Chien Qui Aboie La Nuit ?

Les aboiements de votre compagnon à quatre pattes, aussi mignon soit-il, peuvent parfois vous déranger, en particulier s'il aboie la nuit !

Parfois, votre chiot veut simplement jouer ou n’a pas sommeil et il n’aime peut-être pas passer du temps seul. Il est important de se rappeler que cette routine jour-nuit est nouvelle pour lui alors en tant que maître vous devez apprendre à votre chiot à dormir toute la nuit et être constant dans son dressage !

5 astuces pour empêcher votre chiot d’aboyer la nuit

 

 

1. Soyez toujours patient.e !

Même si cela peut être frustrant que votre chiot vous garde (ainsi que les voisins) éveillé.e la nuit, il est important de rester calme et patient.. Votre chien ne comprendra pas intuitivement votre emploi du temps, c’est tout nouveau pour lui ! Soyez patient.e et souvenez-vous que votre animal peut être perturbé par son nouvel environnement et communique cela par des aboiements. Évitez de réprimander votre chien car cela n’aidera pas son apprentissage et pourrait le perturber encore plus. Aidez-le plutôt à être confiant pour passer la nuit seul.

2. Assurez-vous de comprendre les besoins de votre chiot

Votre chiot aboie-t-il car il a besoin d’une pause pipi ? Les jeunes chiots doivent être sortis à intervalles réguliers. Une fois que votre chien a 3 à 4 mois, il devrait être capable de tenir toute la nuit. Mais rappelez-vous, votre chiot peut avoir différents aboiements et pleurs pour différentes choses et au fil du temps vous apprendrez à les comprendre. Par exemple, un aboiement peut signifier « je n’en peux plus, j’ai besoin d’une pause pipi ! » et un autre « je m’ennuie ! Viens jouer avec moi ! »

3. Gardez votre chiot occupé

Votre chiot peut simplement aboyer par ennui. Assurez-vous de l’occuper, de le combler et de le fatiguer toute la journée ! Les chiots sont des piles électriques qui doivent être épuisées avec des jouets, des jeux, des promenades et des sessions éducatives ! En fonction de sa race, votre chien peut avoir besoin de promenades supplémentaires dans la journée ou d’un jeu de balle énergique pour l’épuiser. Essayez de faire faire de l’exercice à votre chiot juste avant le coucher et rappelez-vous que, comme pour les humains, une longue sieste pendant la journée peut lui donner de l’énergie dans la soirée ! Empêcher les longues siestes pendant la journée peut l’aider à mieux dormir la nuit.

 

 

 

4. Donnez à votre chiot un jouet à mâcher sécurisé ou un casse-tête

Si votre chiot se réveille pendant la nuit, avoir des jouets ou des casse-têtes à proximité signifie qu’il aura toujours quelque chose à faire, l’empêchant de s’ennuyer et lui permettant de rediriger son énergie. Donner des jouets à votre chiot quand vous le mettez au lit l’occupera et l’aidera à s’endormir, tout en l’aidant à faire une association positive avec le fait d’aller au lit. Un jouet avec de la nourriture, qui oblige votre chien à lécher, est particulièrement utile car le fait de lécher est apaisant et peut réconforter votre chiot lorsqu’il est seul.

5. Soyez au courant des autres facteurs qui peuvent causer des aboiements

Si votre chiot est effrayé par quelque chose dans la pièce ou par des animaux qui passent devant la fenêtre, essayez de les cacher, par exemple en fermant les fenêtres et les stores. Faites du lit ou de la cage de votre chiot un endroit réconfortant pour le dissuader d’aboyer ; il adorera une tanière canine complétée par des jouets et des couvertures !

Pour aider votre chiot, vous pouvez utiliser ADAPTIL Junior en plus, qui libère des « messages réconfortants» comme ceux libérés par la chienne après la naissance. Cela calme et rassure naturellement votre chiot et l’encouragera vite à dormir toute la nuit. Des études cliniques ont démontré que l’utilisation d’ADAPTIL Junior permettait de réduire le nombre de nuits durant lesquelles les chiots pleurent ou gémissent.