Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?

10 Conseils pour apprendre à son chien à rester seul

Votre chien tourne-t-il le dos lorsque que vous rentrez après l’avoir laissé seul ? Aboie t-il, pleure t-il lorsque vous quittez la maison ? Les chiens sont des animaux sociables et ils veulent passer du temps avec leur maître.

Ils sont de si bons compagnons qu'ils peuvent se sentir seuls quand ils ne sont pas en notre compagnie !

Toutefois, comme nous ne pouvons pas être disponible 24h/24, il est important de l’habituer à rester occasionnellement seul à la maison. Même s’il est déconseillé de laisser votre boule de poils seul trop longtemps, il existe quelques étapes simples pour l’aider à se sentir à l’aise lorsque vous n’êtes pas là.

Comment aider votre chien à se sentir en sécurité lorsqu’il est seul à la maison ?

1. Apprenez à votre chiot à rester dans son parc d’éducation

Apprendre à votre toutou à rester dans un parc quand il est chiot est un bon moyen de l’habituer à la solitude en lui offrant un espace confortable et sécurisé. Toutefois, les chiots et les chiens ne doivent pas rester plus de deux heures isolés dans une cage. Trop de temps passé dans leur parc peut causer du stress et limiter sa capacité à interagir avec son environnement.

Comme il est déconseillé de laisser un libre accès à toute la maison à votre chien quand vous n’êtes pas là, surtout quand il est jeune, assurez-vous qu’il soit à l’aise dans une zone « sûre » définie qui pourra être agrandie par la suite.

2. Pensez à la pension pour chiens

Si vous devez quitter la maison pour plusieurs jours (déplacement professionnel, vacances…), vous pouvez déposer votre chien dans une pension canine ! Bien que cette solution ne soit pas idéale pour les chiots qui arrivent tout juste dans un nouvel environnement, elle fonctionne généralement très bien pour les chiens sociables qui aiment jouer avec leurs congénères ! La pension pour chiens est un bon moyen de socialiser votre chien et de répondre à son besoin physique d’exercices. Pensez à vous renseigner au préalable et assurez-vous que le service de garde que vous choisirez est adapté au caractère de votre animal et doté d’un personnel qualifié capable de gérer les interactions entre chiens avec précaution.

3. Engagez un “pet sitter” ou un promeneur de chien

Vous pouvez également recourir aux services d’un pet sitter qui viendra s’occuper de votre chien à votre domicile et veillera à son bien-être et à sa sécurité lorsque vous vous absentez. C’est une bonne option si votre chien n’est pas très à l’aise au contact d’autres chiens ou ne supporte pas les changements d’environnement. Le pet sitter permet à votre compagnon de sortir pour faire ses besoins, se dépenser et se détendre. Le pet sitter peut faire une rapide visite à la maison pour vérifier que tout va bien ou emmener votre compagnon profiter d’une longue promenade. N’hésitez pas à consulter les avis pour trouver un pet sitter digne de confiance et qui saura apporter à votre compagnon toute l’attention qu’il mérite.

4. Essayez de passer plus de temps avec votre toutou

Si vous n’êtes pas souvent là pour des raisons professionnelles, essayez de travailler depuis la maison de temps en temps (si cela vous est possible) ou emmenez votre chien avec vous au travail. Votre lieu de travail est proche de la maison ? Rendez visite à votre toutou pendant votre pause déjeuner. Enfin, n’hésitez pas à mettre à contribution d’autres membres du foyer pour qu’à tour de rôle vous puissiez passer du temps avec lui.

5. Un ami ou un voisin peut rendre visite à votre chien

Avez-vous un ami ou un voisin qui aime les chiens et qui accepterait de rendre visite au vôtre ? Cela peut être un bon moyen d’occuper les journées de votre animal et de s’assurer qu’il a des pauses pipi régulières ! Assurez-vous que votre chien est à l’aise avec les visiteurs et faites en sorte d’avoir présenté votre ami ou votre voisin à votre chien au préalable. La plupart des chiens aimeront ce type de visite et apprécieront une nouvelle sorte de routine si cela arrive régulièrement !

6. Eduquez votre chien pour qu’il comprenne quand vous partez

Pour aider votre chien à comprendre qu’il va être seul pour un petit moment, vous pouvez le dresser en utilisant différents signaux. Par exemple, agiter la main et prononcer un mot tel que « aurevoir » peuvent signifier « je serai de retour dans quelques heures », alors que lever la main et dire quelque chose comme « ça ne sera pas long » lui fera savoir que vous serez vite de retour. Dans tous les cas, il convient d’éviter de créer de l’agitation lorsque vous partez ou arrivez.

7. Fatiguez votre chien avant de partir

La meilleure des choses à faire avant de laisser votre compagnon seul à la maison est de lui faire faire de l’exercice. Si vous sortez votre chien pour une promenade ou une partie de jeu dans le jardin le matin, il est probable qu’il s’endorme juste après ! Cela vous permet de quitter la maison sans inquiéter votre animal.

8. Gardez votre chien occupé pendant vos absences

Un chien qui s’ennuie peut rapidement devenir destructeur. Aussi, vous devez vous assurer que votre chien a tout ce qu’il faut pour s’occuper en votre absence. Utilisez un jouet distributeur de nourriture plutôt que sa gamelle habituelle pour le stimuler. Offrez-lui des jouets variés, adaptés à son âge et à sa taille, et dotés de différents niveaux de difficultés. Prenez soin de vérifier qu’aucun d’entre eux ne puisse être avalé ou séparé en petits morceaux.

chiot laissé seul pour la première fois

 

9. Ne cédez pas au chantage émotionnel

Même si cela peut être tentant, ne retournez pas dans la maison si votre animal commence à pleurer, gémir, hurler ou aboyer au moment du départ. Attendez qu’il se calme puis félicitez-le avec un ton bienveillant, une légère caresse et une friandise. Le friandise ne devra être donnée qu’au moment du départ et lorsque vous rentrez à la maison. En effet, donner une friandise à votre retour le rendra d’autant plus impatient et anxieux de vous voir revenir !

 

chiot beagle seul à la maison

10. Commencez le dressage tôt !

Il est important de commencer à mettre votre chien face à du temps passé seul dès le départ, particulièrement en tant que chiot. Commencez juste par quelques minutes, puis augmentez progressivement la durée si votre animal reste calme lorsque vous êtes hors de sa vue. Votre chien peut être dans son enclos, dans sa zone spéciale ou seul dans la maison. Vous pouvez également laisser la radio allumée sur une station classique apaisante ou une émission et aider votre chiot à se détendre en lui donnant suffisamment de couvertures pour une tanière canine.

Votre toutou devrait finir par apprendre qu’être à la maison n’a rien d’effrayant et devrait être capable de rester seul sans être bouleversé ou destructeur. Un diffuseur ADAPTIL Calm peut aider votre chien à se sentir détendu et calme dans des situations telles que rester seul à la maison ou lors de l’arrivée de visiteurs ou des bruits intenses. Cela crée un environnement rassurant en libérant des « messages rassurants » et en apportant un soutien constant à votre toutou.

Commenter

Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?