Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?

6 Choses A Savoir Pour Apprendre A son Chiot A Rester Dans Son Parc

 

On aime tous ce moment où l’on ramène son chiot à la maison et où l’on peut enfin passer du temps avec lui ! C’est également le moment parfait pour commencer à dresser votre compagnon - et l’apprentissage du parc est une étape importante pour laquelle il vous faudra l’accompagner !

 Pourquoi apprendre au chiot à rester dans son enclos ?

L’apprentissage de l’enclos est un excellent moyen de créer des règles et des limites pour vous et votre chiot. Utiliser un parc peut aider votre petit compagnon à se sentir en sécurité et lui donner un espace pour dormir et rester au calme pour de courtes périodes.

6 choses à savoir pour apprendre au chiot à rester dans son parc ou dans son enclos

1. Choisir le bon enclos pour votre chien

Il existe de nombreuses sortes, formes et tailles de parc ou d’enclos, assurez-vous donc de choisir le bon pour votre chiot - en vous rappelant bien sûr qu’il doit être assez grand pour qu’il puisse continuer à l’utiliser lorsqu’il sera adulte !

Assurez-vous qu’il a assez de place pour bouger et qu’il peut se tenir debout et s’allonger confortablement. S’il est mal à l’aise, il est temps d’ajuster ou de prendre un plus grand parc. Essayez de ne pas prendre un parc trop grand non plus, pour éviter qu’il n’y fasse ses besoins.. Cela compromettrait vos efforts pour lui apprendre la propreté!

2. Pensez à l’emplacement du parc

Placez le parc dans un endroit où votre chiot passe beaucoup de temps. Ne le mettez pas dans une autre pièce en vous éloignant de lui, il se sentira mal à l’aise et abandonné et il associera ce sentiment l’enclos !

Jouez plutôt avec lui et donnez-lui de l’attention lorsqu’il est dans son parc et se comporte bien. Mettez sa couverture ou son jouet préféré à l’intérieur pour qu’il se sente dans un environnement familier mais rappelez-vous de le garder propre - les chiots peuvent avoir des accidents s’ils sont aussi en train d’apprendre la propreté !

 

corgi dans son enclos

 

3. Laissez à votre chiot le temps d’explorer

Attirer votre chiot dans le parc peut être un défi au départ mais si vous rendez cela amusant, il l’associera rapidement à son propre espace et se sentira calme et détendu.

Créez une association positive en permettant à votre chiot d’explorer l’enclos lui-même. Laissez la porte ouverte, mais ne le forcez pas à entrer - il est normal que votre animal soit hésitant à entrer pour la première fois ! Amadouez-le pour qu’il rentre dans l’enclos avec une voix amicale puis attirez-le avec des friandises et félicitez-le lorsqu’il à l’intérieur !

Bientôt votre chiot sera détendu, y entrera et en sortira tout naturellement. Mais gardez toujours la porte ouverte jusqu’à ce qu’il se sente vraiment chez lui.

chiots dans un parc

 

4. Encouragez-le avec de la nourriture

Une fois que votre chiot entre ou reste près de son parc sans encouragement, vous pouvez commencer à lui donner ses repas dans le parc. Lorsqu’il est à l’aise avec cela, fermez la porte pendant qu’il mange mais assurez-vous de l’ouvrir à nouveau quand il a fini.

Augmentez progressivement le temps que votre chiot passe dans le parc avec la porte fermée et il acceptera rapidement que la porte reste parfois ouverte et parfois fermée !

5. Augmentez lentement le temps que vous passez loin du parc

Si votre chiot ne montre pas de signes de détresse lorsqu’il passe de courtes périodes de temps dans son parc, vous pouvez augmenter le temps qu’il passe à l’intérieur avec la porte fermée.

Inviter votre chiot à rentrer dans l’enclos avec votre mot clé habituel et une friandise d’encouragement ! Si votre animal entre sans montrer de signes de stress, donnez-lui une autre friandise et refermez la porte tout en continuant de le féliciter. Restez à côté et en vue, puis laissez sortir votre chien après quelques minutes.

Après plusieurs répétitions, vous pouvez allonger la durée pendant laquelle vous laissez votre chien dans le parc et commencer à sortir de son champ de vision pour de courtes périodes. Augmentez progressivement la durée afin que vous soyez confiant-e si vous avez besoin de quitter la maison pour de courtes périodes.

Il est important que votre chiot n’associe pas son parc avec une situation négative. Ainsi, ne mettez pas votre chien dans le parc uniquement quand vous quittez la maison, mais encouragez-le à aller dans le parc à différents moments de la journée. Cela deviendra rapidement une pratique normale ! N’oubliez pas que votre chien ne doit pas rester plus de quelques heures dans son enclos.

6. Que faire si votre chiot gémit ?

Si votre chiot commence à gémir, ne le laissez pas sortir de son enclos tant qu’il ne s’arrête pas, autrement il pourrait associer le gémissement avec le fait qu’on le laisse sortir !

Les gémissements peuvent également être un signe que vous avez été un peu trop vite et que votre chiot n’est pas encore assez à l’aise chez vous pour être laissé seul. Si c’est le cas, reprenez les bases de son éducation et raccourcissez la durée où vous le laissez dans l’enclos.

 

labrador dans un enclos

 

Aidez votre chiot à aimer son parc !

Les premiers mois de la vie d’un chiot sont très importants pour l’éducation et l’apprentissage ! Utiliser un collier ADAPTIL Junior peut aider à apporter un peu plus de confort et de soutien pendant cette période décisive. ADAPTIL Junior transmet en permanence des « messages réconfortants » qui aident votre chiot à se sentir aussi bien et serein avec vous qu’il le serait aux côtés de sa mère. ADAPTIL Junior facilite et accélère ses apprentissages, lui permettant ainsi de devenir un chien adulte équilibré et bien éduqué.

Laisser un commentaire

Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?