Vous souhaitez vous inscrire à notre blog ?

Adopter Un Chiot : Top 10 Pour Une Adoption Réussie

Vous aimez votre chiot et vous voulez lui donner le meilleur départ possible ? Sachez que ce ne sera pas nécessairement un long fleuve tranquille. En effet, il devra relever de nombreux défis sur une période de temps relativement courte.

Pour mettre toutes les chances de son côté, nous vous dévoilons les 10 choses essentielles à connaitre pour faire de l’adoption de votre chiot une réussite.

Alors suivez-nous !

1. De la nourriture et de l’eau

Son regard s’illumine, il remue la queue et trépigne d’impatience aucun doute, il n’y a qu’une seule chose qui peut susciter ce genre de réaction : une gamelle remplie de nourriture !

Sur l’échelle des choses essentielles, la nourriture plafonne en haut de la liste pour votre chiot. Il y a deux raisons à cela. La première, c’est que les croquettes conçues pour les chiots sont absolument DELICIEUSES. La seconde, c’est que la routine des repas instaure un climat de confiance qui rassure votre chiot dans son nouvel environnement. Faites donc en sorte de respecter la régularité des repas.

N’oubliez pas de toujours laisser une gamelle d’eau fraiche à la disposition de votre chiot, de changer l’eau chaque jour (même si la gamelle n’est pas terminée) et de prendre de quoi l’hydrater lors des promenades et des déplacements en voiture.

2. Des jouets pour l’amuser

golden retriever joue avec son propriétaire

Les sessions de jeux sont le meilleur moyen de créer des liens avec votre nouveau meilleur ami. Et pour rendre ces sessions de jeux encore plus amusantes ajoutez-y des jouets pour chien.

Les chiots ne sont pas compliqués, une grande variété de jouets les feront bondir de plaisir : …. La liste est presque infinie. Fournir des jouets à votre chiot le détournera du mobilier et de vos affaires personnelles. Ils l’aideront aussi à l’occuper et à le divertir lorsque vous n’êtes pas là.

 

3. Décoder le « parler » chien

une femme tient un chiot golden retriever dans ses mainsIl n’y a pas que votre chiot qui doit acquérir de nouvelles choses !

En tant que « jeune parent » de chiot, vous devez apprendre à déchiffrer les signes subtils du langage corporel du chien, afin de vous assurez que tout va bien ou au contraire de cerner d’éventuelles difficultés.

4. Tout se joue avant 1 An

chiot reçoit une friandiseA l’âge de 6 mois, votre chiot est déjà adolescent. Ne tardez pas à démarrer son éducation. En commençant tôt et en appliquant les bonnes méthodes, vous pouvez être sûr que votre chiot deviendra un chien adulte équilibré, plutôt qu’un ado rebelle !

Gardez de côté les récompenses les plus gourmandes, comme les morceaux de viande ou de fromage, pour les fois où il s’est vraiment bien comporté ou lorsqu’il a réussi un nouveau tour.

5. Les chiots bien socialisés sont des chiots heureux
3 chiots marchent ensemble

Les chiens sont par nature des êtres sociables, mais ça ne signifie pas pour autant qu’ils seront toujours à l’aise lorsqu’ils rencontreront d’autres chiens ou vivront de nouvelles expériences !

Il est très important de familiariser votre chien à de nouveaux environnements et de lui faire vivre de nouvelles expériences dès son plus jeune âge ! Cela lui permettra de bien réagir quand il fera face à ses situations quand il sera adulte.

6. L’Ecole du chiot

Certains éducateurs canins organisent des cours d’éducation pour chiots, appelés aussi « puppy class », école du chiot ou récré du chiot. Ces cours sont un excellent moyen pour votre compagnon de rencontrer de nouvelles personnes et de partager des moments agréables avec ses congénères dans un environnement spécialement aménagé pour stimuler ses sens et renforcer sa confiance.

En l’accompagnant chaque semaine à son cours d’éducation, vous rencontrerez d’autres propriétaires et serez entouré de chiots plus adorables les uns que les autres. Vous ne pourrez plus vous en passez !

Ne tardez pas trop avant de commencer. La période de 8 à 12 semaines est déterminante pour l’éducation et la socialisation de votre chiot. C’est pendant cette période que les bénéfices des cours d’éducation seront les plus élevés.

7. Fais pas ci, fais pas ça

 chiot joue dans l'herbe

Vous pouvez être certain que votre chiot, aussi bon qu’il soit, commettra des erreurs au cours de son éducation. Dans ce cas, Il ne sert à rien de le punir, privilégiez plutôt les récompenses quand il se comporte bien.

Les chiots sont des êtres sensibles qui ont besoin d’être soutenus, pas grondés ! Punir votre chiot peut avoir un sérieux impact sur votre relation avec lui et causer des problèmes comportementaux à l’avenir.

8. La patience est une vertu
chiot et un homme jouent ensemble

Chaque chiot est unique (c’est ce qui fait leur charme), et apprend à son propre rythme.

Certains chiots sont des élèves brillants et comprennent très vite, quand d’autres ont besoin de plus de temps !

Pour aider votre chiot à passer avec succès les étapes de l’éducation du chiot, il faudra faire preuve de patience et de compréhension, mais aussi respecter un programme d’entraînement qui respecte le rythme et les capacités de votre compagnon. Être un bon parent et un maître responsable, c’est avant tout soutenir son chiot pour qu’il garde confiance en lui, même quand ce qu’on lui a enseigné ne fonctionne pas du premier coup.

9. Faites confiance à ADAPTIL Junior

Les premiers mois de vie sont un vrai défi pour votre chiot, qui se retrouve brutalement séparé de sa mère et de sa fratrie. L’absence des « messages rassurants » émis par la mère, créé chez lui un sentiment de détresse et d’insécurité.

Heureusement, ADAPTIL Junior peut vous aider ! Tout comme le fait la chienne lorsqu’elle est au contact de ses chiots, le collier ADAPTIL Junior émet en continu des « messages rassurants » qui réconforteront votre chiot et l’aideront à prendre rapidement ses marques dans sa nouvelle maison.

10. Sécurisez votre maison

Evitez de laisser toutes sortes d’objets à disposition de votre chiot. Sélectionnez ceux que votre chiot peut ronger ou mordiller et placez vos affaires personnelles (vêtements, chaussures) ou les objets dangereux (câbles électriques) hors de sa portée.

Faites aussi attention aux aliments sans danger pour vous mais qui peuvent être nocifs pour l’estomac encore fragile de votre chiot : raisins, oignons, dentifrice, chewing-gum, et bien d’autres. Gardez-les bien cachés.

En suivant ces 10 recommandations, c’est une grande histoire d’amour qui vous attend !

Découvrir ADAPTIL Junior

 

 

Laisser un commentaire

Vous souhaitez vous inscrire à notre blog ?