Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?

7 Astuces Pour Un Chien Qui Aboie En Votre Absence

Rédigé par Adaptil, publié le 22 mars 2019

 Vous craignez qu’au moment de votre départ, votre chiot confortablement installé commence à aboyer ?

C’est une peur fréquente chez les nouveaux propriétaires de chiot ! Que pouvez-vous donc faire pour aider votre chiot à se calmer une fois que vous avez quitté la pièce ?

7 astuces pour aider votre chiot à se détendre lorsque vous le laissez tout seul

1. Fatiguez votre chiot !

Les chiots sont connus pour leur énergie presque illimitée ! Même si cela vous apporte de super séances de jeu, trop d’énergie non dépensée peut laisser votre chien agité et incapable de se calmer - assurez-vous donc que votre animal fait beaucoup d’exercice physique et mental au cours de la journée. De longues promenades et beaucoup de jeux épuiseront votre chiot et l’aideront à dormir paisiblement lorsque vous le laissez seul.

Essayez de ne pas laisser votre chiot faire de longues siestes durant la journée ou juste avant le coucher ! Si votre chiot dort trop longtemps, il ne dormira pas toute la nuit, une promenade et une sessions de jeu deux heures avant d’aller se coucher sont le meilleur moyen d’encourager votre chiot à dormir calmement.

chiot couché sur un canapé avec sa balle

 

2. Fixez une routine pour les besoins

Votre chiot pleure-t-il car il a besoin de sortir ? Assurez-vous de fixer une routine pour les besoins pour votre chiot lors l’apprentissage de la propreté afin qu’il sache quand s’attendre à sortir. Autrement, votre boule d’énergie pourrait être perturbée et vouloir sortir lorsque vous quittez la pièce !

3. Limitez la nourriture et l’eau avant le coucher

En plus de fixer une routine pour les besoins, essayez de nourrir votre toutou aux mêmes heures tous les jours et ne lui donnez jamais de nourriture ou d’eau trop près de l’heure du coucher sous peine de lui donner besoin de sortir ! Idéalement, il faudrait nourrir votre chiot trois heures avant l’heure du coucher et ne plus le laisser boire une heure avant pour l’aider à tenir toute la nuit. Fixer des heures régulières de repas dans la journée aidera également votre chiot à apprendre quand attendre de la nourriture et de ne pas pleurer ou aboyer pour en avoir !

Gardez à l’esprit que les chiots les plus jeunes ont des plus petites vessies et peuvent avoir besoin de sortir la nuit, mais en grandissant et au fur et à mesure de l’apprentissage de la propreté, cela sera moins fréquent.

4. Tenez votre chiot occupé

Parfois, un chiot qui s’ennuie est un chiot bruyant ! Les jouets à mâcher, les labyrinthes alimentaires et les jeux sont importants pour s’assurer que votre animal est toujours occupé et a quelque chose qui maintient son intérêt. Il peut aboyer et pleurer car il veut de l’attention et jouer donc gardez votre chiot occupé. Les jouets alimentaires et les casse-têtes tels que les os à manger ou les jouets kong sont particulièrement efficaces, le fait de lécher est apaisant et aidera à calmer votre chiot. Donner ces jouets à l’heure du coucher peut aider à vous assurer une nuit paisible.

5. Vérifiez que le chiot n’est pas malade

Si vous n’arrivez pas à identifier pourquoi votre chiot aboie lorsqu’il est tout seul et avez éliminé les distractions, l’ennui et les autres déclencheurs, cela vaut la peine de vérifier avec votre vétérinaire que tout va bien.

6. Ne réagissez pas à chaque aboiement !

Il est important que votre animal apprenne à se débrouiller seul, mais gardez à l’esprit que la période de transition peut prendre un petit peu de temps - cela peut prendre quelques semaines. Vous pouvez encourager et renforcer cette leçon en récompensant les plus longues périodes de temps seul et calme - mais assurez-vous de ne réagir à aucun aboiement ou pleurs ! Ne vous précipitez pas dans une pièce où se trouve un chiot qui aboie - attendez plutôt qu’il soit à l’aise avant de venir le caresser. Ainsi, votre toutou apprendra qu’un comportement paisible et calme est récompensé.

Vous devriez également éviter de laisser votre chiot dormir dans votre lit - cela ne ferait que renforcer le message qu’il a besoin de vous près de lui pour être à l’aise, ce qui n’est pas idéal quand vous avez besoin qu’il dorme dans une autre pièce !

chiot labrador dort dans les bras d'un homme

 

7. Créez un espace sûr pour le chiot

Un environnement sûr et sécurisé est juste ce dont votre chiot a besoin pour l’aider à se détendre lorsque vous le laissez tout seul. Un refuge sûr avec des friandises, des couvertures rassurantes et un objet imprégné de votre odeur comme un vieux t-shirt aidera à calmer votre animal même lorsque vous n’êtes pas en vue. Avoir la radio allumée comme bruit de fond calmant peut également aider votre chiot à se détendre et à se calmer lorsque vous le voulez.

Assurez-vous de ne jamais utiliser l’espace sûr du chiot comme lieu de punition - il doit s’agir d’un endroit calme et positif où il peut se détendre !

Utilisez ADAPTIL Junior pour aider votre chiot à faire face à la solitude et le rassurer, particulièrement pendant les premier mois suivant l’adoption.

 

 

Commenter

Vous souhaitez vous abonner à notre blog ?